You are currently browsing the category archive for the ‘Conférences’ category.

29244573_1588968654552849_5207776186498209925_n

La Fédération bruxelloise pluraliste de soins palliatifs et continus nous annonce deux événements conjoints en lien avec le thème « La mort, parlons-en tant qu’il faut beau ».

* Une exposition de photographies, du 26/04 au 03/05/2018

  • Lieu : Galeries Expo (Galerie de la Reine 26, à 1000 Bruxelles, sous le Cinéma des Galeries)
  • Vernissage public : 26 avril 2018, de 18h à 22h.
  • Exposition gratuite, accessible du 27 avril au 3 mai 2018, de 11h30 à 22h
  • Photographies d’Alexandre Mhiri, Catherine Minala, Régis Defurnaux et les étudiants de photographie de 2e et 3e années de La Cambre arts visuels.

* Une conférence de Gabriel Ringlet*, le 28/04/2018

  • Lieu : Cinéma des Galeries, Galerie de la Reine 26 à 1000 Bruxelles
  • Horaire : accueil à partir de 10h. Conférence de 10h30 à 11h30, suivie d’une séance de questions-réponses. Pour ceux qui le souhaitent, une petite collation et une visite guidée de l’exposition sont ensuite prévues.
  • Prix des places : 12 euros. Possibilité de régler en ligne ou sur place.
  • Attestation de présence dans le cadre de la formation permanente.
  • Nombre de places limité !
  • Inscriptions obligatoires sur : http://www.bit.do/ringlet

Partenaires : COCOF, Palliabru, La Cambre, Cinéma des Galeries

 

*« Prêtre, écrivain, journaliste et universitaire, il a été professeur et vice-recteur de l’Université catholique de Louvain. Membre de l’Académie Royale de langue et de littérature françaises de Belgique, sa vocation est intimement liée à l’écriture à travers, surtout, la rencontre entre l’actualité, l’Evangile et l’imaginaire. Un tissage qu’il développe plus particulièrement au Prieuré de Malèves-Ste-Marie en Brabant wallon (Belgique). Il s’investit beaucoup dans l’accompagnement en fin de vie et encourage un dialogue approfondi entre les libres pensées. » (www.gabrielringlet.be).

Publicités

Une œuvre, un texte, une rencontre
Samedi 15 octobre 2016
Bouddhisme et engagement social

«Aussi nombreux que soient les êtres, je fais le vœu de les libérer tous»

Dès les premiers temps du bouddhisme, les moines sont venus en aide aux populations en proie aux difficultés matérielles comme aux souffrances spirituelles. Aider, soigner, réconforter, accompagner sur le chemin…
L’engagement envers ses semblables est au cœur du bouddhisme. C’est dans la tradition mahâyâniste qu’émerge, en tant que modèle à suivre, la figure du Bodhisattva, «être d’Éveil» qui œuvre sans relâche au bien d’autrui, «abandonnant tout ce qui peut être cause de nuisance à autrui et cultivant tout ce qui peut servir de base au bienfait d’autrui».
Qu’en est-il aujourd’hui ? Cette nouvelle Rencontre vous propose un éclairage particulier, qui est celui de Frank DE WAELE Roshi (Gand) et de Michel Genko DUBOIS Roshi (Paris). Tous deux pratiquent dans la tradition zen et
accordent, au sein de leur pratique, une importance considérable à l’action sociale. Ils sont par ailleurs membres des Zen Peacemakers, association fondée aux États-Unis par Bernie Tetsugen GLASSMAN Roshi, qui unit la pratique du bouddhisme zen, l’action sociale et le travail pour la paix.

Programme et informations pratiques

Si vous êtes à la recherche d’un peu de lecture pour la fin de l’été, nous vous conseillons de jeter un oeil à l’interview d’Okumura Roshi, chef du Temple de Sanshin-Ji de Bloomington, Indiana, parue dans le magazine américain Tricycle l’hiver dernier et intitulée « Rien à gagner ». Michel Mokusho Deprèay, responsable du centre Shikantaza, en a traduit le texte en collaboration avec le Dôgen Institute de Sanshin-Ji.

Cette conférence est disponible sur notre site au format PDF, via ce lien (ou via Lectures => Conférences, « Rien à gagner », au bas de la page), ainsi que sur le site du Dôgen Institute.

Nous vous souhaitons une belle fin d’été et nous réjouissons de vous retrouver dès le 1er septembre!

L’association Shikantaza participera au colloque international de l’ITZI « Zen Therapy – Buddhism, therapy and cultural engagement: an emerging synergy » organisé à Madrid du 25 au 27 septembre 2015.

Michel Deprèay animera un atelier sur le thème « The Teacher of Dharma And Meditation: A Therapist Who Ignores Himself ? »

Florence Simonnet, qui reviendra à Mons en 2015, dirigera l’atelier intitulé « Accueillir et transformer les émotions : un chemin, un art, une pratique. »

Pour plus d’information : Conference poster

Le texte de la conférence « Une spiritualité sans Dieu est-elle possible ? Une spiritualité laïque est-elle possible ? », donnée par Michel Mokusho Deprèay, moine zen et responsable du Centre Shikantaza, le 12 décembre dernier au Musée des sciences naturelles de Mons est désormais disponible sur le site internet de l’association, dans la rubrique « Conférences« .

Bonne lecture !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

août 2018
L M M J V S D
« Juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  


Publicités