You are currently browsing the tag archive for the ‘Philosophie’ tag.

Une interview accordée par Philippe Cornu à France Culture, où il est question de la philosophie du bouddhisme, du non-soi etc.
http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4996555

Bonne écoute !

Publicités

Dans Le Soir du vendredi 6 mars, William Burton interroge le philosophe Roger-Pol Droit à l’occasion de la parution de son livre, La philosophie ne fait pas le bonheur… et c’est tant mieux (Flammarion). Le titre évoque celui d’un ouvrage récent de Philippe Cornu, Le bouddhisme, une philosophie du bonheur ? (Seuil) On ne s’en étonnera pas. Ce qui vaut pour la philosophie vaut aussi hélas pour le bouddhisme. Dans son dernier ouvrage, Roger-Pol Droit dénonce « la dérive actuelle de la philo ‘commerciale’, qui est de promettre le bien-être de ses lecteurs – devenant à ce titre une sorte d’annexe du développement personnel et des psychothérapies ». Une perspective illusoire, selon l’écrivain. Une réflexion qui vaut tant pour la philosophie que pour le bouddhisme.

William Burton : Vous affirmez que la philosophie ne fait pas le bonheur. Pourtant n’est-ce pas un des buts que lui assignaient les Grecs?

Roger-Pol Droit : Ce que j’essaie de dénoncer dans ce livre, c’est une sorte d’air du temps qui s’est installé progressivement ces vingt dernières années et qui aboutit aujourd’hui à ce que la philosophie, dans les magazines notamment, est devenue le vecteur du bien-être et du bonheur. Il me semble que ce bonheur est quelque chose qui est bien plus de l’ordre de l’anesthésie ou du contrôle social que le bonheur dont parlaient les philosophes grecs. Quand je dis que la philosophie ne fait pas le bonheur, je veux dire qu’elle ne fait pas ce bonheur qu’on nous vend aujourd’hui et qu’on lui attribue comme principale ressource. Les Anciens croyaient et disaient que la philosophie peut effectivement rendre heureux, assurer une forme de sérénité et de sagesse, mais je pense qu’il y a un écart, sinon un fossé profond, entre ce que les Grecs appelaient «bonheur» et ce que nous appelons «bonheur» en 2015.

William Burton : En quoi ces deux «bonheurs» sont-ils différents?

Roger-Pol Droit : D’abord, le bonheur des Anciens est toujours inclus dans une totalité: la Cité, la Nature, le Cosmos… Notre bonheur «bien-être», il est toujours finalement plus individuel que collectif. Ensuite, le bonheur ancien, il n’était jamais garanti, ni facile à atteindre: c’est au bout de décennies d’exercices qu’en fin de compte, on pouvait dire qu’un sage ou un philosophe était heureux. Mais c’était aléatoire, incertain, alors qu’aujourd’hui, ce qu’on cherche à nous vendre, c’est une sorte de sérénité «clef en main» et indolore. Et puis, le denier point, c’est que la sagesse antique – qui est plus un idéal qu’une réalité – est un horizon où l’état de celui qui est devenu sage est au-delà du bonheur et du malheur. Il n’est ni heureux, ni malheureux, il est ailleurs si je puis dire: il est sorti des fluctuations, de ce qui pourrait l’affecter et l’atteindre directement. Cette sorte de sagesse est très différente du bien-être un peu «peinard» qu’est le bonheur 2015. Et ce que je lui reproche, c’est finalement de vouloir éliminer du champ de la pensée tout le négatif, c’est-à-dire tout ce qui est désagréable, conflictuel, plus ou moins cruel… Or, il me semble qu’on ne peut prétendre à penser la réalité que si on se confronte à ce négatif, que si on sait qu’il fait partie du réel. Et là, il y a une sorte de tactique d’esquive que les philosophes devraient dénoncer, alors que de plus en plus, ils abondent dans le sens de cet oubli du négatif.

Le grand philosophe et logicien bouddhiste indien Nagarjuna (2ème – 3ème s.), chantre de la doctrine de la Vacuité, a écrit : « Quant à ceux qui croient à la Vacuité, je les déclare incurables ! » Cette anecdote illustre l’attitude des bouddhistes face à la philosophie, qu’ils développent pourtant de manière rationnelle, logique, rigoureuse, mais qui vise plus à épanouir nos qualités humaines intrinsèques qu’à établir des « Vérités » incontournables.

Afin d’y voir plus clair, le centre Shikantaza propose à partir de janvier 2015 un cours de philosophie bouddhiste qui se veut aussi concret que possible, accessible à toute personne intéressée, sans formation préalable. Il s’agira de montrer comment la philosophie bouddhiste est avant tout une philosophie de vie.

Il sera organisé pour un groupe de 5 personnes minimum, 15 personnes maximum. Il laissera une place importante à l’échange. Les dates seront communiquées dans la première quinzaine de décembre, en fonction des disponibilités de la majorité des participants (cf. ci-dessous : dates envisageables). Il est donc indispensable que les personnes intéressées prennent contact dès que possible.

Cours de Philosophie bouddhiste

(20 heures réparties en 10 séances de 2h.)

Lieu : Centre Shikantaza, 4 Place du Béguinage à Mons

Coût : 50 € pour 20 heures, payables au début de la formation

Horaire : les samedis 10, 17 et 24 janvier ; 7 et 28 février ; 7, 14, 21 et 28 mars ; 18 avril de 10h à 12 h.

UPDATE du 25/10 : les inscriptions sont à présent clôturées. Une nouvelle session pourra être organisée au second semestre 2015 en fonction de la demande.

Le mercredi 6 novembre prochain à 19h30, à l’invitation d’Uccle-Laïque, le Professeur Baudouin DECHARNEUX (ULB), maître de recherches du FRS-FNRS et membre de l’Académie Royale de Belgique, donnera une conférence intitulée « Le bouddhisme entre religion et philosophie – un point de vue laïque ». La conférence sera suivie d’un débat.

Quand : MERCREDI 6 NOVEMBRE À 19H30 (ouverture des portes à 19h)
Où : A LA MAISON DES ARTS  CENTRE DU DOYENNÉ – 102, RUE DU DOYENNÉ À UCCLE – PARVIS ST-PIERRE
PAF : 5 EUROS

Réservations (souhaitées) et infos complémentaires : info@uccle-laique.be.

Affiche Bouddhisme

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Twitter : en deux mots… (ou 140 caractères)

  • Bonjour à toutes et tous, Le Centre sera à nouveau fermé ces jeudi et vendredi (midi et soir) pour cause de... fb.me/aNBxMau7h 2 days ago