You are currently browsing the tag archive for the ‘Et Dieu dans tout ça’ tag.

« Le bouddhisme, une aventure européenne ? »

La Première, RTBF, Dimanche 1er mai 2011, de 11 à 12h

L’émission peut être écoutée ici: Et dieu dans tout ça 1/5/2011 Le bouddhisme

Sujet principal : « Le bouddhisme, une aventure européenne ? »

 Le bouddhisme est en cours de reconnaissance officielle en Belgique. Mais un peu partout en Europe, il est également en train de se structurer selon des mécanismes comparables. Où en est-on aujourd’hui ? Est-ce que, en Europe aussi, la vague du bouddhisme est en train de prendre la force d’un discret tsunami ?

2011, c’est l’année du 2600e anniversaire de « l’Eveil du Bouddha ». C’est un parfait « non-événement » dans le sens où ne pas le savoir n’aurait sans doute rien changé à notre vie quotidienne mais c’est un événement quand même puisqu’il concerne directement de plus en plus de personnes à travers le monde et notamment en Europe. Mais le bouddhisme européen présente des visages très contrastés : d’une part, il est composé de nombreuses traditions différentes : depuis le zen japonais, jusqu’au bouddhisme theravada ou aux traditions tibétaines. Mais la réalité bouddhique actuelle possède aussi un double visage dont on parle généralement très peu : à côté celui des nombreux Européens de souche qui « prennent refuge » dans le bouddhisme, il y a également plusieurs communautés d’immigrés de pays de tradition bouddhiste tels que le Vietnam, par exemple. Entre les deux, des contacts polis mais pas de véritable osmose…  Le bouddhisme d’ici  aura-t-il le goût du nuoc-mâm, celui du moules-frites ou un subtil mélange des deux ?

Invités : Frans Goetghebeur, président de l’Union bouddhique européenne (UBE) et auteur de  « Invisible mais présent – la force tranquille du bouddhisme » (éd. Kunchab + ) ; Gabriela Frey, représentante  de l’UBE auprès du Conseil de l’Europe à Strasbourg; Michel Depreay, président de l’Union bouddhique belge (UBB).

Sujet livre : Entre Grèce et Chine » –  Rencontre avec François Jullien

A cheval entre la philosophie, la philologie et la sinologie, François Jullien se trouve à un endroit extrêmement original. Pour lui, la Chine n’est pas ce lieu de l’altérité absolue telle que les Européens ont voulu la voir pendant très longtemps (et peut-être même encore aujourd’hui). Durant les années 1970, époque à laquelle il découvre personnellement la Chine de la fin du règne de Mao, la Chine pouvait encore apparaître, dans une certaine mesure, comme « mystérieuse ». Mais en est-il encore de même aujourd’hui ? C’est en tout cas en partant du point de vue de la philosophie que François Jullien nous offre aujourd’hui une vision réellement originale sur ce qui unit et sépare l’Europe et l’Empire du Milieu…

François Jullien, « La Philosophie du vivre « (éd. Gallimard) et « La Chine, la dissidence de François Jullien de Nicolas Martin et Antoine Spire  (éd. du Seuil)

Publicités

« Et dieu dans tout ça ? » le magazine des philosophies et des religions

RTBF.Be – La Première

Dimanche 31 octobre 2010

1ère diffusion de 11h00 à midirediffusion de 23h15 à minuit
Cette émission sera disponible en podcast ici pendant environ un mois.

Sujet principal :  Ésotérisme chrétien et franc-maçonnerie

A priori, la franc-maçonnerie semble être très éloignée du christianisme. Pourtant, les historiens sont unanimes à considérer que le développement de cette étrange société doit beaucoup à une approche particulière de l’héritage philosophique chrétien…C’est en tout cas le sujet d’un cycle de conférences qui commence en ce moment à l’ULB.

De la fin du XIXe siècle à la Seconde Guerre mondiale, l’ésotérisme connaîtra une vogue certaine et sera l’objet de nombreuses publications. Les années 1960 et suivantes verront également une certaine résurgence de ce courant, malgré les errances de certains de ses chefs de file en direction du fascisme et du nazisme. Curieusement, ce courant n’avait qu’assez peu mobilisé la recherche universitaire qui a eu longtemps tendance à n’y voir qu’un fatras de dangereuses élucubrations. Mais, derrière une façade qui se veut volontiers immuable, comment la « pensée ésotériste » a-t-elle évolué avec son temps ? Que nous dit-elle sur les nostalgies de l’homme d’aujourd’hui ? Et a-t-elle encore de l’influence sur un mouvement comme la franc-maçonnerie contemporaine ? C’est le sujet d’un cycle de conférences ouvertes au grand public qui est organisé par le Groupe de recherches et d’études des mouvements maçonniques et ésotériques (GREMME) au sein du Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité à l’ULB.

Avec Jean-Pierre Laurant, chargé de conférence à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris et biographe de René Guénon ; Olivier Santamaria,  chercheur en histoire des religions au CIERL/ULB, Sophie Pérenne, philosophe, auteure de « La Vision paradoxale » et de « L’Obscure lumière des sages – introduction à la voie ésotérique » (éd. Acarias)

Infos: http://gremmenews.blogspot.com/p/seminaire-2010.html

Sujet livre : « Et si de l’amour on ne savait rien ? » Rencontre avec Fabrice Midal.

Fabrice Midal est un philosophe français atypique : juif de naissance, bouddhiste d’adoption ; c’est aussi un remarquable philosophe des arts plastiques. Dans l’un de ses derniers livres en date, il revient sur ce qui est sans doute l’un des moteurs les plus fondamentaux de l’être humain : l’amour. Vaste entreprise, sans aucune doute, que de revisiter une notion qui a mobilisé les penseurs de tous les temps et de toutes les civilisations ! Mais Fabrice Midal, le fait avec une fraîcheur inédite, en décloisonnant joyeusement tous les champs du savoir et de la connaissance… Et il nous donne à voir soudain l’amour avec de nouveaux yeux. Ceux de Chimène ?

Fabrice Midal « Et si de l’amour on ne savait rien ? », éd. Albin Michel 2010

Site de Fabrice Midal : http://www.prajna-philia.com/

« Et dieu dans tout ça ? » le magazine des philosophies et des religions

RTBF.Be – La Première

Dimanche 25 avril2010

1ère diffusion de 11h00 à midirediffusion de 23h15 à minuit
Cette émission sera disponible en podcast ici pendant environ un mois.

1ère partie « Rock around the Gods » – Religion et musiques actuelles

Depuis quelques années, fleurissent un peu partout des groupes de jeunes musiciens  qui veulent chanter  leur foi. En milieux chrétiens, c’est plutôt le rock qui semble avoir la cote mais chez les musulmans ce sont les sonorités plus urbaines qui ont le vent en poupe. Phénomène longtemps marginal, la conversion religieuse d’artistes connaît ces derniers temps un regain d’intensité…

Par une certaine ironie de l’histoire, le rock, qui était à ses débuts une sous-culture contestataire, se retrouve aujourd’hui au premier rang des défenseurs de la religion, elle-même sans doute l’une des institutions les plus conventionnelles qui soient… Témoin  de cet état de fait le gros document publié tout récemment par la conférence des évêques catholiques français sous le titre « Les Musiques actuelles chrétiennes ». Mais le paradoxe n’est peut-être qu’apparent car, au même moment, c’est à une véritable mini-vague de conversions à l’islam à laquelle on assiste actuellement du côté des expressions de la révolte urbaine que sont le rap, le slam et plus généralement toute la culture hip hop. C’est ainsi que la spectaculaire conversion de la rappeuse française Diam’s à l’automne dernier a suscité l’étonnement de beaucoup ; idem pour celle, toute récente, du rappeur et acteur belge James Deano. Plus connu et quant à lui converti au soufisme depuis déjà une dizaine d’années, le rappeur français Abd Al Malik présente sans doute un visage plus lisse et aujourd’hui presque institutionnalisé…

Intervenants : P. Olivier Frölich, vicaire général du diocèse de Tournai, responsable de la pastorale catholique de la jeunesse pour la Belgique francophone et Sylvestre Defontaine, animateur à Pure FM et licencié en anthropologie de l’ULB. Avec un reportage sonore de Nicolas Lejman.

2ème partiePetite histoire du bouddhisme à l’usage des Occidentaux – rencontre avec Etienne Hauttekeete

Etienne Hauttekeete est sans doute l’un des meilleurs spécialistes belges du bouddhisme. Il a étudié la philologie japonaise à l’université de Leyde (Pays-Bas) et aujourd’hui, enseignant l’art et l’histoire du bouddhisme, il accompagne des groupes dans tous les pays de l’Asie bouddhiste et il collabore à des expositions d’art bouddhique et asiatique. Il vient de faire paraître un livre très instructif qui retrace l’histoire du bouddhisme et qui surtout donne au lecteur européen un aperçu simple mais bien documenté de l’évolution dans le temps et dans l’espace de ce mouvement spirituel dont personne au juste ne sait finalement s’il s’agit d’une religion ou d’une philosophie… mais qui aujourd’hui fait une percée réelle en Occident comme, jadis, il a percé en Chine et au Japon.

Etienne Hauttekeete – «Sous l’arbre de l’Eveil» aux éditions Kunchab +

Dimanche 7 février2010

1ere diffusion de 11h00 à midirediffusion de 23h15 à minuit
Cette émission sera disponible en podcast ici pendant environ un mois.

Sujet principal« Du Christ à Bouddha : vers une nouvelle synthèse ? »

En Europe, aujourd’hui, le bouddhisme est à la mode, c’est un fait évident. Mais ce qui l’est moins c’est que de nombreux chrétiens n’hésitent plus à faire un bout de chemin en direction de cette religion/philosophie orientale qui est pourtant, a priori, bien différente…

Ils sont de plus en plus nombreux à oser le voyage. Un voyage souvent immobile mais qui n’en n’est pas moins long et compliqué. Parfois, le voyage devient bien concret et on les voit alors s’envoler régulièrement vers le Japon ou l’Inde et s’en revenir avec les yeux qui pétillent et le cœur un peu plus léger. En tout cas, de plus en plus de religieux catholiques, hommes et femmes, n’hésitent plus à tenter l’expérience concrète du bouddhisme. Dans certains cas, il s’agit d’un intérêt documentaire et le but est d’apprendre des techniques inédites en chrétienté occidentale. Mais dans certains cas l’expérience va plus loin et elle renouvelle alors fondamentalement les modalités du cheminement spirituel. Depuis 50 ans, des religieux chrétiens tâtent le terrain mais ils n’ont pas toujours été compris de leur collègues ni de leur hiérarchie. En est-il autrement aujourd’hui ?

Avec Jacques Scheuer, SJ ; professeur d’histoire des religions asiatiques à l’UCL et auteur de « Un chrétien dans les pas du Bouddha » (ed. Lessius) ; Pierre-François de Béthune, moine bénédictin au monastère de Clerlande et auteur de « L’Hospitalité sacrée entre les religions » (ed. Albin-Michel 2007) Dennis Gira, directeur de l’Institut de science et théologie des religions (ISTR) de l’Institut catholique de Paris et auteur de « Le bouddhisme en 50 clés » (ed. Bayard)

Sujet secondaire – Conférence: « Carnaval : quand le passé fait la nique au présent » – Une rencontre avec Charles Henneghien.

Charles Henneghien est un photographe belge talentueux qui, depuis de nombreuses années, produit des livres de photos remarquables. Mais c’est aussi un conférencier hors pair. En ce moment, calendrier oblige, il tourne en Wallonie avec une conférence sur les carnavals d’Europe qui était également le sujet d’un des ses derniers livres. L’occasion de revenir sur ces festivités toujours extrêmement populaires – et pas qu’à Binche –  qui font peut-être bien partie des derniers pieds de nez que la tradition immémoriale fait à notre présent hyper-moderne…

Charles Henneghien,  » Les plus beaux carnavals d’Europe  » Ed. CPE

Le dimanche 10 janvier 2010, Michel Deprèay, responsable de Shikantaza et président de l’Union Bouddhique Belge, participera à l’émission radiophonique de Jean-Pol Hecq « Et Dieu dans tout çà ? » (RTBF, La Première) qui sera consacrée à l’actualité du bouddhisme en Belgique. Participent également à cette interview de 35 minutes : Monique De Knop, vice-présidente de l’UBB, et Edel Maex, Secrétaire général.

Cette émission sera disponible en podcast pendant une semaine ici.

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Twitter : en deux mots… (ou 140 caractères)

  • (suite aux attentats terroristes de Paris, le 13/11/2015) Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être... fb.me/7Hekiq1w9 1 week ago