« Résonances »
Poésie et peinture se croisent ou se répondent

Vernissage le vendredi 18 mars 2011à 19 h
à la Maison culturelle, 14, rue du Pont d’Arcole à 7340 Colfontaine

Vendredi 18 mars 2011: Soirée du vernissage

19 heures: Conférence sur Le zen: «La pratique de la « non-pensée »» par Michel DEPREAY

Le bouddhisme zen a été l’élément dominant de la culture japonaise du 14ème au 16ème siècle. Les moines et les maîtres jouissaient alors d’un prestige considérable. Leur influence s’exerçait tant au niveau du pouvoir politique que de la vie intellectuelle et artistique. La peinture à l’encre, la calligraphie, la cérémonie du thé, le tir à l’arc, l’art des jardins «à la japonaise» ou la poésie témoignent de cette influence déterminante qui subsiste aujourd’hui.
La conférence essayera de présenter les caractéristiques de cette tradition bouddhique qui se développe en Chine à partir du 6ème siècle de notre ère et s’implante au Japon au tournant des 12ème et 13ème siècles: le ZEN.

Michel Deprèay a pratiqué le zen pendant plusieurs années au sein de l’Association Zen Internationale, l’association fondée par Maître Deshimaru. Après avoir créé un centre de pratique à Mons le 23 septembre 1996, il a décidé en 1999 de suivre l’enseignement de Maître Tokuda. Il est actuellement président de l’Union Bouddhique Belge.

20 heures : Présentation de « Si longues secondes », le  nouvel ouvrage de Daniel Charneux

temps figé soudain
le surplace de l’aiguille

si longues secondes

Soixante haïkus, comme les soixante secondes d’une minute.
Soixante moments recueillis, illustrés par Salvatore Gucciardo.

Verre de l’amitié