You are currently browsing the tag archive for the ‘Rohatsu’ tag.

Bonjour à toutes et à tous,

La rentrée approche à grands pas, et il nous a semblé que c’était le bon moment pour vous faire part de quelques changements dans l’organisation du Centre.

Les horaires de la pratique, tout d’abord.

Nous vous retrouverons, comme l’année dernière, quatre midis et trois soirs par semaine pour des séances de méditation.

A noter que la soirée du mercredi sera prolongée par une période de formation à différents rôles dans le zendô, pour se terminer à 20h30 comme celles des mardi et jeudi (possibilité de partir à la fin de la méditation, soit à 19h40, pour les personnes qui ne sont pas concernées).

Une nouveauté : nous avons décidé de réintroduire une méditation le mardi matin, de 6h30 à 7h.

Les horaires des méditations en bref :

Mardi Mercredi Jeudi Vendredi
6h-7h
12h15-12h45 12h15-12h45 12h15-12h45 12h15-12h45
19h-20h30 19h-20h30 19h-20h30

Le Centre est accessible un quart d’heure avant le début de la méditation (et jusqu’à 5 minutes avant celui-ci).

Les personnes qui souhaitent débuter la pratique sont invitées à nous contacter pour prendre rendez-vous avant leur première visite (en principe, deux mercredis soirs par mois). Pour des raisons d’organisation, il ne nous sera pas possible d’accepter une personne qui se présenterait au Centre sans rendez-vous.

Contact : info(@)shikantaza.be ou 0470/20.52.65 (Michel Mokusho Deprèay) / 0475 / 77.69.34 (Françoise Leclercq).

Les activités

Les cours de philosophie bouddhique, l’atelier « Vivre la mort » et le séminaire Dôgen reprendront dès septembre (pour les dates et les détails, voir notre site). Il n’y a aucun prérequis pour les deux premières activités. Le séminaire Dôgen est quant à lui réservé aux pratiquants (même débutants !!!) de Shikantaza ou d’un autre centre.

A cela s’ajouteront cette année un atelier de couture du o’kesa (ou du rakusu) un samedi par mois et un atelier destiné aux enfants de 6 à 10 ans (le mercredi après-midi, à partir de la mi-octobre). De plus amples informations suivront bientôt.

Nous pouvons néanmoins d’ores et déjà vous dire qu’un week-end de couture du kesa aura lieu les 28 et 29 octobre prochains dans nos locaux. Celui-ci sera dirigé par Shoju Mahler, disciple de Maître Okumura et responsable du zendô l’Eau Vive.

Les retraites

La prochaine retraite dans la ville aura lieu du lundi 2 au vendredi 6 octobre prochains.

!!! Nombre de places limité !!! Pour rappel, les retraites dans la ville sont réservées aux pratiquants du Centre.

Les prochaines retraites de week-end au monastère de Rixensart auront lieu :

–       du vendredi 13 au dimanche 15 octobre 2017 (possibilité d’arriver dès le jeudi soir),

–       du vendredi 18 au dimanche 20 mai 2018. Pour information, la retraite de l’automne 2018 est annulée en raison d’un conflit de calendrier.

Infos et inscriptions : nous contacter.

Mokusho-san dirigera en outre une retraite au zendô L’Eau vive, à Alès (France), du 20 au 22 octobre 2017.

Infos et inscriptions : zendô L’Eau Vive

Ici aussi, une nouveauté cette année : nous proposons aux pratiquants de Shikantaza de passer la nuit de Rohatsu (la nuit de l’Eveil du Bouddha) au Centre. Cette courte retraite résidentielle aura lieu du vendredi 8 décembre à 20h au samedi 9 à 12h (possibilité de manger sur place le samedi midi, sur réservation). Nous contacter pour plus d’informations.

Les conférences

Les dernières Rencontres Bouddhiques dans le superbe écrin du Musée Royal de Mariemont auront lieu le 18 novembre 2017. Ce cycle de conférences se terminera sur une journée dédiée au monachisme. Les intervenants seront Michel Mokusho Deprèay, responsable du Centre Shikantaza, Pierre-François de Béthune, moine bénédictin au monastère de Clerlande, fin connaisseur du bouddhisme et grande figure du dialogue intermonastique (DIM), et Ajahn Sundara, nonne bouddhiste française et supérieure d’un monastère de la tradition Theravada en Angleterre.

A cette occasion, Mokusho-san reviendra sur les trois mois de retraite intensive passés ce printemps au temple Toshoji, au Japon.

Infos et réservations : Musée Royal de Mariemont, par téléphone (064 27 37 08) ou par mail aline.peremans(at)musee-mariemont.be.

Au plaisir de vous retrouver tout bientôt !

Le Centre Shikantaza

Traditionnellement dans le zen, on célèbre le 8 décembre l’Eveil du Bouddha. Selon la tradition en effet, le Bouddha réalisa l’Eveil au matin du 8ème jour du 12ème mois de l’année (calendrier chinois),  après 7 jours de méditation ininterrompue. « Après de nombreuses années de pratique ascétique, Shâkyamuni s’assit en zazen sous l’arbre de la Bodhi. A l’aube du 8 décembre, il vit l’étoile du matin et parvint à l’Éveil. Il devint alors le Bouddha Shâkyamuni. Il n’était plus une personne ordinaire, il avait atteint l’Éveil grâce auquel tous les êtres humains pourront être libérés. » (Source : site en français de la Sotoshu). Les pratiquants du zen qui le peuvent participent ce jour-là à une cérémonie. Celle-ci marque la fin d’une retraite de 7 jours précédant cet anniversaire.

 IMG_0471

Nous vous proposons, cette année, de prendre part à une retraite non résidentielle à l’occasion de Rohatsu, du lundi 2 au dimanche 8 décembre.

 Le principe

Durée : 7 jours (par exemple, dans notre cas, du lundi au dimanche)

Pratique commune : au centre, chaque jour, de 19h à 20h30 environ. Les rencontres des samedi et dimanche pourront être programmées plus tôt avec l’accord de chacun. 8 décembre: cérémonie de commémoration de l’Eveil du Bouddha.

Pratique individuelle : chaque jour, les participants observent leur esprit, leurs réactions, les expériences qu’ils vivent au travail, à la maison, etc. sous l’angle particulier du thème de la retraite.

Conditions de participation : chacun s’engage à participer à l’ensemble des soirées au centre. Une seule exception est permise (impossibilité matérielle, familiale …), mais elle ne concerne ni le premier ni le dernier jour de la retraite.

Soirées au dojo : méditation, témoignage individuel (5′ maximum, pas de réponses, pas de commentaires des autres participants, pas de recherche de solution, seulement une écoute respectueuse), introduction au thème du lendemain, cérémonie et chants en français.

Ce type de retraite nous « oblige » à cultiver la pleine conscience, l’écoute, la confiance et le respect mutuels, le non-jugement. Il n’y a pas d’obligation systématique de communiquer, de « dire tout » (« If you don’t feel safe, don’t share », « Si vous ne vous sentez pas en confiance, ne partagez pas »), mais un repli permanent dans le silence devrait faire l’objet d’une réflexion, par la personne concernée, mais aussi en tant qu’obstacle à l’esprit même de la retraite.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, vous inscrire dès à présent à cette retraite. Le coût est de 5 euros pour la semaine, comme d’habitude.

ATTENTION

– LE DOJO SERA RÉSERVÉ AUX RETRAITANTS DURANT TOUTE CETTE SEMAINE !!!

– LE NOMBRE D’INSCRIPTIONS EST LIMITÉ À 10 !

 Bien cordialement,

 Michel Mokusho

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031