You are currently browsing the tag archive for the ‘Okumura Roshi’ tag.

Nous aurons, en septembre prochain, le grand honneur d’accueillir Shohaku Okumura Roshi, Abbé de Sanshinji (Bloominton, Indiana), à Mons pour quelques jours.

Okumura Roshi donnera des enseignements au Centre Shikantaza les mardi 18 et jeudi 20 septembre en soirée. Il devrait également donner une conférence à l’Université Libre de Bruxelles le vendredi 21 septembre (plus d’informations à suivre).

 

Enseignements au zendô de Mons

Lieu : 12, rue Roland de Lassus – 7000 Mons

Dates et heure : les mardi 18 et jeudi 20 septembre, à 19h.

P.A.F. : 20 EUR par soirée

(Tarif préférentiel pour les membres de Shikantaza ASBL)

Renseignements et inscriptions (vivement souhaitées) : info@shikantaza.be

 

Conférence à l’Université Libre de Bruxelles

Lieu, horaire et modalités à préciser.

 

Biographie

Shohaku Okumura Roshi est né à Osaka en 1948. Il reçoit en décembre 1970 l’ordination d’Uchiyama Roshi au temple d’Antaiji où il pratique jusqu’au départ à la retraite de son maître en 1975, année où il reçoit la transmission de celui-ci. Il se rend alors aux USA où il contribue à la fondation du Pionneer Valley Zendo dans le Massachusetts. En 1981, il rentre au Japon pour des raisons de santé et se met à traduire en anglais des textes de son  maître Uchiyama et de Maître Dōgen (1200-1253), fondateur du Zen Soto. De retour aux USA, il enseigne au Minnesota Zen Meditation Center de Minneapolis (1993-1996). En 1996, il fonde le  temple de Sanshinji à Bloomington (Indiana). Il assurera également pendant 13 ans (1997-2010) la direction du Soto Zen Buddhism International Center à San Francisco. Okumura Rōshi consacre sa vie à enseigner la pratique de zazen héritée de son maître, et à traduire et commenter l’œuvre de Dōgen Zenji.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Si vous êtes à la recherche d’un peu de lecture pour la fin de l’été, nous vous conseillons de jeter un oeil à l’interview d’Okumura Roshi, chef du Temple de Sanshin-Ji de Bloomington, Indiana, parue dans le magazine américain Tricycle l’hiver dernier et intitulée « Rien à gagner ». Michel Mokusho Deprèay, responsable du centre Shikantaza, en a traduit le texte en collaboration avec le Dôgen Institute de Sanshin-Ji.

Cette conférence est disponible sur notre site au format PDF, via ce lien (ou via Lectures => Conférences, « Rien à gagner », au bas de la page), ainsi que sur le site du Dôgen Institute.

Nous vous souhaitons une belle fin d’été et nous réjouissons de vous retrouver dès le 1er septembre!

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Twitter : en deux mots… (ou 140 caractères)



Publicités