You are currently browsing the daily archive for 26 mars 2020.

Vivre ensemble cet étrange moment

Lama Willa B. Miller, Lion’s Roar, 14 mars 2020

Alors que l’épidémie de COVID-19 secoue le monde, Lama Willa Miller propose une réflexion personnelle sur ce que signifie vivre ensemble cet étrange moment

Hier, je suis allée à la parapharmacie de mon quartier acheter un thermomètre pour un être cher bloqué à la maison avec de la fièvre. En entrant dans le magasin, j’ai remarqué qu’il semblait plus bondé que d’habitude.

Dans les allées, les rayonnages vides semblaient béants. Les petites étiquettes murmuraient: papier toilette, désinfectant pour les mains, gants, thermomètres. Lorsque je l’ai interrogé à ce sujet, le pharmacien a répété, peut-être pour la centième fois ce jour-là : « Tout est parti… je suis désolé ».

En rentrant chez moi, j’ai remarqué des choses étranges dans la rue : un jeune homme s’était arrêté pour déposer un billet d’un dollar dans la canette d’un SDF. Un camionneur m’avait fait des appels de phares et m’avait cédé le passage. La circulation s’était arrêtée pour deux oies qui se dandinaient lentement sur la chaussée. Cette période bizarre suscitait des actes de gentillesse inattendus, et en même temps, j’avais l’impression d’être dans un rêve.

La maladie et la mort sont les grands égalisateurs de la vie. Une fièvre est une fièvre. Un virus cherche un hôte. Nous sommes tous potentiellement en danger. Nous essayons tous de freiner la propagation. Ensemble.

Le Bouddha a souligné que s’il y a bien une chose sur laquelle on peut absolument compter, c’est que l’on ne peut être sûr de rien. Il en a toujours été ainsi.

Mais j’oublie, pratiquement à chaque instant de chaque jour. Bercée par la prévisibilité de mes journées, je crois que demain sera comme aujourd’hui. Aujourd’hui comme hier. Le papier toilette sera là.

En rentrant chez moi, je me suis retrouvée à prier en silence. J’ai prié le Bouddha de la Médecine. J’ai prié pour que les corps des malades puissent guérir de leurs maladies. J’ai prié pour que mes propres actes de civisme, aussi limités soient-ils,  aient un sens. Au-delà de cela, j’ai prié pour que le monde ne se transforme pas en un narratif de peurs.

Je pense aux cadeaux.

La peur est une invitation. Ce n’est pas une invitation à peser les risques ou à ajuster les conditions extérieures. C’est une invitation à regarder profondément à l’intérieur de soi et à se lier d’amitié avec l’animal en soi.

Nous nous asseyons au milieu de l’incertitude, de l’inconnu. L’inconnu est précisément ce qui lève le voile, ce qui « dévoile ». Il nous permet d’entrevoir cette vérité : rien n’a jamais été certain. Ce monde, avec toute sa beauté et toute son effervescence, est ainsi parce qu’il n’est pas figé, parce que tout est contingent [aléatoire, dépendant, bref… vide !]. Le corollaire naturel de la vie est l’incertitude.

Le cadeau ultime, celui auquel je reviens sans cesse en ces jours sombres, est la gentillesse. Une pandémie est une expérience commune (pan). Nous sommes tous dans le même bateau. Nous pouvons y faire face ensemble et nous aider les uns les autres à traverser cette épreuve. Ironiquement, la « distanciation sociale » qu’on nous demande de pratiquer est un appel à la sollicitude. Ce n’est pas une demande faite pour soi-même, c’est un acte civique.

Dans une pandémie, l’auto-isolement est appelé quarantaine. Dans le bouddhisme, on appelle cela une retraite. Depuis l’ermitage de notre maison, comme les méditants des temps anciens, nous pouvons consciemment allumer la lampe de la compassion et du lien.

En arrivant sur le pas de ma porte, je pense à ce que je vais dire à mon bien-aimé, fiévreux, dans notre maison. « Les rayons étaient vides. » Je sais qu’il comprendra. C’est un infirmier après tout. Nous passerons la nuit, avec un seau au pied du lit, avec des médicaments, avec le dos de ma main.

https://www.lionsroar.com/author/willa-miller/

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

mars 2020
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031