You are currently browsing the monthly archive for février 2016.

Bonjour à toutes et à tous,

Le centre sera exceptionnellement fermé demain (vendredi) midi.

Bonne fin de semaine à toutes et à tous!

Bonjour à toutes et à tous,

 

Des ouvriers seront actifs cette semaine dans la salle de bain du dojo.

Nous sommes dès lors obligés de supprimer les méditations ce mardi midi et jeudi soir.

 

Merci de votre compréhension,

 

Michel

 

 

« Siècle après siècle, consciemment ou inconsciemment, les hommes ont été tributaires de leurs jouets. Depuis notre naissance, nous avons eu des jouets pour satisfaire nos désirs. Même parvenus à l’âge adulte, nous avons toujours des jouets – appareils photos, magnétophones, magnétoscopes, philosophie, psychologie, et même religion. Tout ce par quoi nous tentons de satisfaire nos désirs devient jouet.

Si nous considérons zazen comme un jouet, ce n’est pas le vrai zazen, c’est un zazen jouet. Et quand zazen devient un jouet, nous sommes perdus. Nous nous perdons de vue nous-mêmes au milieu du monde humain parce que nous nous servons de zazen, de la philosophie, de la psychologie, de la photo, de n’importe quoi, en nous consacrant à ces choses et en attendant quelque chose en retour. Ce qui compte, c’est que nous ne devons pas être des jouets. Si vous traitez zazen comme un jouet, vous ne devenez pas zazen, vous devenez un jouet. Zazen s’en moque. Si vous devenez un jouet, vous ne connaîtrez plus de repos. Vous voudrez obtenir de plus en plus de choses de ce jouet.

Nous n’arrêtons pas de créer de plus en plus de jouets. Regardez ceux que nous avons créés : jeux vidéo, avions, canons, voitures. Au Japon, il y a un grand immeuble de treize étages entièrement consacré aux jeux vidéo. Vous pourriez y passer votre vie entière. On peut y gagner des prix, chocolat, tabac, whisky, tout ce que vous voulez. C’est le Japon. C’est formidable. Et les parents se plaignent que ce n’est pas une bonne éducation pour les enfants. Mais les enfants s’en fichent. C’est super. Ils voudraient bien savoir pourquoi ils devraient s’arrêter de jouer alors que leurs parents font la même chose. Peut-être qu’ils ne jouent pas avec des jeux vidéo, mais ils ont d’autres moyens de jouer et ils y prennent beaucoup de plaisir.

C’est ridicule, mais notre situation dans le monde humain est déjà ridicule. D’un autre côté, c’est bien, parce qu’à travers cela nous pouvons trouver le monde du Bouddha, nous pouvons trouver ce qui est important. Pour y parvenir, nous devons savoir à quel point nous sommes ridicules. C’est cela qui compte. Nous devons comprendre à travers notre peau, nos muscles et nos os pourquoi nous ne revenons pas au silence et à l’immensité de l’existence. Il y a de nombreuses sources dans l’immensité de l’existence. Aussi, revenez au monde silencieux. »

 

Dainin Katagiri, Retour au silence, Points Sagesses, 1993, pp. 72-73

Bonjour à toutes et à tous,

Notre commande de kapok (10 kg) est bien arrivée et, comme promis, nous revenons vers vous avec une proposition de date pour un atelier « remplissage de zafu » (dans la limite des stocks disponible !).

Pour rappel, ce kapok est vendu au prix de 15 euros par zafu (+/- 1 kg). Les enveloppes de zafu (forme traditionnelle) sont elles disponibles au prix de 10 EUR (à ce stade, il en reste sept). Soit un prix total de 25 euros par zafu.

La date proposée pour l’atelier est le samedi 12 mars, de 10 à 12h. Merci de vous inscrire rapidement pour réserver votre kapok (date limite pour les inscriptions : le 21 février). Seules les personnes qui auront réservé leur kapok pourront en recevoir. Au besoin, nous pourrons essayer de nous procurer plus de kapok d’ici là.

Les personnes qui ont acheté leur propre kapok et ne savent pas comment remplir leur zafu, ou celles qui ne souhaitent pas acheter de zafu mais ont envie de donner un coup de main pour remplir les zafus du centre, sont aussi les bienvenues. A l’inverse, si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas participer à l’atelier, vous pouvez aussi réserver un kilo de kapok et remplir votre zafu par vos propres moyens.

Bonne journée à toutes et à tous,

Françoise Myosen, pour le Centre

Le Centre Shikantaza sera exceptionnellement fermé ces mardi et vendredi 2 et 5 février à midi. Toutes les autres séances de méditation sont maintenues.

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

février 2016
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
29