You are currently browsing the daily archive for 25 septembre 2015.

« Eka demeura neuf ans avec son maître, pratiquant seulement le zazen. Quand Bodhidharma sentit que le jour de sa mort approchait, il appela auprès de lui ses quatre disciples et leur demanda :

 

– Qu’avez compris de mon enseignement ?

 

Le premier disciple dit :

– Si nous voulons réaliser la vérité, nous ne devons ni faire complètement confiance aux mots ni entièrement les rejeter, mais les utiliser comme un outil sur la Voie.

– Vous avez obtenu ma peau, répondit Bodhidharma.

 

Le second disciple, une nonne, parla à son tour :

– La vérité est une vision heureuse des paradis du Bouddha. On la voit une fois et jamais plus.

– Vous avez obtenu ma chair, dit le maître.

 

Le troisième disciple affirma :

– Les quatre grands éléments sont vides et les cinq agrégats sont inexistants ; il n’y a en vérité rien qui puisse être saisi.

– Vous avez obtenu mes os.

 

Après le discours du troisième disciple, Eka se prosterna devant son maître sans rien dire. Alors Bodhidharma affirma :

– Vous avez obtenu ma moelle.

 

Ainsi Eka devint le second patriarche du Zen en Chine.

 

Taisen Sensei, Méditer Zen, Presses du Châtelet, 2009, e-book

Publicité

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

septembre 2015
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930