« Le bouddhisme définit l’amour altruiste comme ‘le désir que tous les êtres trouvent le bonheur et les causes du bonheur’. Par ‘bonheur’, le bouddhisme n’entend pas seulement un état passager de bien-être ou une sensation agréable, mais une manière d’être fondée sur un ensemble de qualités qui incluent l’altruisme, la liberté intérieure, la force d’âme, ainsi qu’une juste vision de la réalité. Par ‘causes du bonheur’, le bouddhisme ne se réfère pas seulement aux causes immédiates du bien-être, mais à ses racines profondes, à savoir la poursuite de la sagesse et d’une plus juste compréhension de la réalité. »

Matthieu Ricard, Plaidoyer pour l’altruisme, NiL, Paris, 2013, p. 33

Publicités