You are currently browsing the daily archive for 2 mai 2014.

« – Gautama, (…) vous avez déclaré que la libération ne peut surgir que de la pratique de la méditation. Pensez-vous que toutes les cérémonies, rituels et prières soient inutiles ?

Le Bouddha montra la berge opposée de la rivière et déclara :

– Kassapa, si une personne veut se rendre de l’autre côté, que devra-t-elle faire ?

– Si le niveau n’est pas trop profond, elle pourra traverser à gué. Autrement, elle devra nager ou emprunter une embarcation.

– Que se passera-t-il si elle ne peut ni traverser à gué, ni nager, ni ramer ? Qu’arrivera-t-il si elle reste simplement de ce côté de la rivière et prie pour que l’autre rive vienne jusqu’à elle ? Que penseriez-vous d’un tel homme ?

– Je dirais que c’est un insensé !

– Exact, Kassapa ! Si quelqu’un n’arrive pas à dépasser son ignorance et ses barrières mentales, il ne peut pas atteindre la rive de la libération, même s’il passe toute sa vie à prier.

Soudain Kassapa s’effondra en larmes et se prosterna aux pieds du Bouddha.

– Gautama, j’ai gaspillé plus de la moitié de ma vie. Je vous en prie, acceptez-moi comme disciple et laissez-moi étudier et pratiquer le Chemin de la Libération avec vous. »

 

Thich Nhat Hanh, Sur les traces de Siddharta, POCKET, 1998, pp. 150 -151

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

mai 2014
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031