You are currently browsing the daily archive for 28 juin 2013.

« L’interdépendance, protéger la vie, la bienveillance aimante sont trois des enseignements les plus importants du Bouddha. L’interdépendance renvoie au fait que les phénomènes sont en interrelation. Dans ce cadre, les êtres sensibles et l’environnement dépendent l’un de l’autre pour survivre, et donc il est de l’intérêt des êtres humains de protéger l’environnement. Traditionnellement, les bouddhistes soutiennent la non-violence et la protection de la vie. Parce que les êtres humains, les animaux et les insectes sont des formes de vie, le bouddhisme soutient la protection des espèces en voie de disparition. De plus, en tant qu’expression de la bienveillance aimante pour nous-mêmes, les générations futures et tous les êtres, le bouddhisme insiste sur la protection non seulement de la terre dont nous dépendons tous, mais aussi de tout ce qui y vit.

L’attachement prédateur est l’une des causes majeures de l’exploitation de l’environnement par l’humanité. Notre soif de toujours plus et de toujours meilleur est cause que nous prenons de la terre tout ce que nous pouvons, et que nous refusons de voir les conséquences que ces actes produiront à long terme. Si nous diminuons notre attachement en cultivant le contentement de ce que nous avons, nous serons capables de vivre plus harmonieusement avec notre environnement et avec les autres êtres qui le partagent avec nous. »

Thubten Chödrön, Bouddhisme pour les débutants, Kunchab, Huy 2001, p. 118

Les textes proposés sur le blog de Shikantaza expriment avant tout l’opinion de leurs auteurs. Les lecteurs sont invités à les examiner avec l’esprit de libre arbitre prôné par le Bouddha dans le Kalamma Sutta.

Publicité

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

juin 2013
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930